permavillage . info

Energie | Calendrier | Création | Surface |

Avec quelle énergie

C'est la question à se poser avant la mise en place d'un projet

L'histoire des sources d'énergie nous montre les énergies disponibles

  1. Première étape. La nourriture était la seule source d'énergie. On ingurgitait ±2000 Cal/jour, avec 20% de rendement= 400 Cal/j disponibles pour un travail (chercher et transporter de la nourriture, pas d'énergie supplémentaire disponible, rien ne se passe). [durée de cette étape: 7.000.000 années]
  2. Deuxième étape. Le feu On ajoute ±2000 Cal/j mais avec un rendement moindre, de l'ordre de 5%= +100 Cal/j. Nourriture+feu= 500 Cal/j (cette petite énergie supplémentaire va permettre de développer l'art et le troc). [durée de cette étape: 500.000 ans]
  3. Troisième étape. L'agriculture On ajoute encore ±2000 Cal/j grâce à l'énergie fournie par les animaux (et les esclaves), avec un rendement de 15%= +300 Cal/j. Nourriture+feu+agriculture= 800 Cal/j (énergie supplémentaire suffisante pour créer les villes, les Etats, le commerce, les guerres, etc.). [durée de cette étape: 10.000 ans]
  4. Dernière étape. Les fossiles Selon Malanima on ajoute ±37000 Cal/j grâce aux fossiles, sans indiquer de rendement. Car on parle plutôt de taux de retour énergétique (TRE/EROEI), avec par exemple un TRE supérieur à 100 pour le pétrole jusqu'en 1940 (énergie supplémentaire suffisante pour créer toutes les technologies "modernes" que nous connaissons, à commencer par la diffusion de l'électricité). [durée de cette étape: se mesurera en centaines d'années]

Une fois les énergies fossiles disparues, que nous restera-t-il? A moins de nous reconvertir pratiquement tous dans l'agriculture (avec nos bras et nos jambes) - 7 à 8 personnes sur 10 étaient des paysans au Moyen-Age - nous retomberons au n°1 et pour ceux qui "maîtrisent" le feu au n°2.

Dans les deux cas, pas d'énergie supplémentaire suffisante pour une économie, ni pour des panneaux solaires ou des éoliennes, et certainement pas pour des machines et des voyages dans l'espace!

La seule solution : une multitude de petits villages où l'on maintient la population au niveau du nombre de Dunbar, où l'on pratique uniquement la permaculture, au niveau local, sans technologie moderne et où l'on satisfait en premier lieu les besoins vitaux.

Maintenir la population à un niveau stable est l'un des secrets de la permanence ou durabilité. Dès que la population augmente les ennuis commencent. Le taux de satisfaction et d'efficacité est atteint lorsque le groupe compte entre 5 et 9 individus, ou entre 50 et 90 individus.

Tout produire au niveau local est une évidence si l'on désire durer dans le temps. L'eau, la nourriture, la chaleur, tout doit être produit sur place, sans commerce, sans économie.

Les technologies modernes ont besoin de beaucoup d'énergie pour être fabriquées, transportées, entretenues et réparées. Elles sont complètement incompatibles avec une production au niveau local. On peut utiliser ces technologies pour mettre en place le permavillage, mais ensuite celui-ci doit être permanent et durable sans leur aide.

Par besoins vitaux on entend: sécurité, air, eau, chaleur, nourriture, hygiène et santé. Sécurité par rapport aux catastrophes naturelles, air non pollué (rare), récolte de l'eau de pluie, chauffage en hiver, cuisson et vêtements, production de toute la nourriture, toilettes sèches et herbes médicinales.